Les champs suivants sont incorrects : 

 

(?)
(?)
Rechercher

Actualités


Actualités

POPGOM lance son blog !
+INFO
HOP ! POPGOM lance son blog

POPGOM lance son blog.

 

Il diffusera bien entendu des informations sur l’actualité de l’industrie du pneumatique, mais également des astuces et des conseils pour faciliter la vie automobile.

Simplifiez-vous le pneu !

L’offre en matière de modèles de pneus a atteint un niveau de diversité considérable. Dans ce contexte, identifier les bons pneumatiques parmi tous les produits disponibles sur le marché n’est pas un choix aisé, a fortiori pour le très grand public. La partie du blog dédiée à l’univers du pneu a donc pour vocation de répondre à cette problématique en accompagnant les consommateurs dans leur recherche.

Simplifiez-vous l'auto !

Il ne sera pas uniquement question de pneumatique, mais également de tout ce qui tourne autour, à commencer par la voiture. Il sera question d'astuces, de conseils, de dossiers, afin de contribuer à simplifier la vie automobile.

 

 Bonne visite !

 

POPGOM - le blog -

 

page d'accueil du blog

 

Les pneus et le tuning
+INFO
Les pneumatiques sont un accessoire tuning incontournable ! Afin d’obtenir un esthétique de véhicule plus sportif ou plus imposant, on cherche souvent à changer de pneumatiques !
Les pneus et le tuning



Les pneumatiques sont un accessoire tuning incontournable ! Afin d’obtenir un esthétique de véhicule plus sportif ou plus imposant, on cherche souvent à changer de pneumatiques !
Popgom.fr vous procure quelques conseils préalables à la transformation de vos pneumatiques :

Augmenter le diamètre de ses roues :
Pour augmenter le diamètre de ses pneus, il faut d’abord s’assurer que le diamètre et la largeur de la jante sont adaptés aux nouveaux pneumatiques montés en remplacement. Il vous faudra également contrôler le déport de votre roue (c'est-à-dire la distance en millimètres qui dépare l’axe de la jante à la platine de fixation de l’essieu) acceptera vos nouvelles enveloppes. Enfin, il faut contrôler, afin de respecter la législation en vigueur, que vos pneumatiques ne dépasseront pas des débattements de votre véhicule et qu’ils ne provoquent aucun problème de niveau mécanique.

Attention, lorsque vous modifier les diamètres de vos pneumatiques, même si vous respectez les données et tolérances communiquées par les manufacturiers de pneumatiques, vous modifiez les données du constructeur de votre véhicule. Il est donc conseillé de se rendre dans un centre de contrôle technique afin de contrôler les correspondances choisies pour votre véhicule. Cela afin de vous éviter des désagréments avec votre assureur, notamment dans le cas d’un accident grave.

Indices de charge et de vitesse : attention à bien les respecter !
Lorsque vous changez vos pneumatiques, il vous faut respecter les indices de charge et de vitesse préconisés par le constructeur de votre véhicule. Concrètement, il vous faudra vous équiper de pneumatiques aux indices égaux ou supérieurs à ceux d’origine.
Les indices de charge et de vitesse sont indiqués sur le flanc de vos pneumatiques. L’indice de charge est symbolisé par un nombre correspondant au poids que votre pneumatique supporte. L’indice de vitesse, symbolisé par une lettre, correspond à une vitesse supportée par le pneumatique.

Si vous ne respectez pas l’indice de charge, vous risquez entre autres que vos jantes se fissurent puis casse car le pneumatique seul ne peut supporter le poids du véhicule.

Si vous ne respectez pas l’indice de vitesse, vous risquez un éclatement des pneumatiques. Cet éclatement sera dû à une structure des pneus insuffisamment robuste par rapport à la vitesse moyenne à laquelle votre véhicule est censé rouler. En effet, la vitesse faisant chauffer les pneumatiques, ces derniers pourraient s’échauffer jusqu’à céder sous la température.
De l’intérêt des nouvelles gammes de pneumatiques
+INFO
Pour connaître l’âge des pneumatiques, on peut se référer à l’information (semaine et année de fabrication) contenue dans le « DOT » (voir notre article « DOT : une fiche d’identité pour le pneu ». Mais de la même manière que l’on peut acheter une voiture neuve du millésime précédent il est possible de se retrouver avec des pneumatiques neufs de la gamme antérieure.
De l’intérêt des nouvelles gammes de pneumatiques

Pour connaître l’âge des pneumatiques, on peut se référer à l’information (semaine et année de fabrication) contenue dans le « DOT » (voir notre article « DOT : une fiche d’identité pour le pneu ». Mais de la même manière que l’on peut acheter une voiture neuve du millésime précédent il est possible de se retrouver avec des pneumatiques neufs de la gamme antérieure.





  • Les pneumatiques présents en première monte : les pneumatiques présents sur les véhicules neufs (pneumatiques dits de première monte) peuvent équiper un même modèle de véhicule pour une durée de 10 ans chez les constructeurs (des contrats peuvent lier les constructeurs de véhicules aux manufacturiers de pneumatiques pour l’équipement d’un véhicule). Ainsi un véhicule récent peut être équipé du même profil de pneus que celui qui équipait le véhicule lors du lancement du modèle. Or les manufacturiers de pneumatiques renouvellent leurs gammes tous les 2 à 5 ans. Un client qui rechercherait les mêmes pneumatiques que ceux présents en première monte sur son véhicule peut ainsi se retrouver confronté à un choix de modèle de pneus ayant deux à trois générations de retard sur les technologies actuelles. Le conducteur peut également être surpris d’apprendre que son pneumatique ne se fabrique plus alors que son véhicule est récent.
  • Les nouvelles gammes de pneumatiques : chaque nouvelle gamme de pneumatiques bénéficie des avancées réalisées par les manufacturiers en termes de recherche et développement et de nouveaux brevets déposés. Des pneumatiques de gammes récentes vous assureront donc incontestablement de meilleures performances, que ce soit en termes de freinage, de tenue de route, de résistance à l’usure, d’aide à la réduction de carburant ou encore de réduction des émissions sonores. Equiper son véhicule de modèles de pneumatiques récents est ainsi un gage de sécurité renforcée pour le conducteur, mais aussi l’assurance d’un meilleur retour sur investissement.

Sur Popgom.fr, vous retrouverez toutes les nouvelles gammes des manufacturiers. De plus, lors de votre recherche, ces nouvelles gammes vous seront signalées par la mention « nouveau » en dessous de la photo des pneumatiques.
Faut-il changer vos pneus ?
+INFO
Il est souvent difficile de savoir quand il faut changer ses pneumatiques sur son véhicule. Doit-on les changer après un certain nombre de kilomètres ? Comment être sûr qu’il est bien temps de les changer sans se rendre chez un spécialiste ?
Faut-il changer vos pneus ?

Il est souvent difficile de savoir quand il faut changer ses pneumatiques sur son véhicule. Doit-on les changer après un certain nombre de kilomètres ? Comment être sûr qu’il est bien temps de les changer sans se rendre chez un spécialiste ? Voici quelques conseils faciles à mettre en œuvre soit même :

1/ les témoins d’usure :
Tous les pneumatiques sont porteurs de témoins d’usure. Il s’agit de petites bosses situées entre les sculptures de vos pneumatiques (facilement repérables dans les sillons centraux). Quand vos pneumatiques sont usagés, c’est l’épaisseur de la gomme de vos pneumatiques qui a diminuée. Lorsque la hauteur de cette gomme est au même niveau que les témoins d’usure (1.6mm en France), les pneumatiques ont alors atteint leur limite d’utilisation légale. En cas de contrôle (contrôle technique, contrôle par les forces de l’ordre…) vous êtes considéré comme étant en infraction et devrez donc procéder au changement de vos pneumatiques.
Cependant, il est utile de contrôler régulièrement l’usure globale de ses pneus afin de détecter par exemple une usure anormale de ces derniers qui se manifesterait par une déformation du pneumatique, le plus souvent au niveau de la bande de roulement (zone en contact avec la route). Les causes peuvent être diverses : parallélisme incorrect des roues, roulage sous pression trop haute ou trop faible, contact avec un obstacle…

2/ Remplacement avant la limite légale :
Vous pouvez être amené à constater une perte de performance de vos pneumatiques avant leur limite légale de part les conditions d’usage de votre véhicule : mauvaise adhérence sur route mouillée, distance de freinage plus longue… Il s’agit ici de signes annonçant l’amorce d’usure de vos pneus. Si vous estimez que les performances de ces derniers ne sont plus adaptées à votre conduite, vous pouvez tout à fait décider alors de les remplacer.

3/ L’usure, mais pas seulement :
Bien sûr, l’usure est un motif de changement de pneumatiques sur votre véhicule, mais vous pourrez également être amené à changer vos pneumatiques dans les cas suivants :
  • Après crevaison si votre pneu n’est pas réparable
  • Signes de vieillissement
  • Déformations diverses, coupures ou usure anormale
  • Non respect des homologations d’origine du véhicule (indices de charge et ou de vitesse)
Quelques gestes pour réduire sa consomation de carburant
+INFO
Par préoccupation économique ou par véritable souci environnemental, nous avons tous une raison de souhaiter réduire notre consommation (et notre facture) de carburant ! Voici 5 conseils faciles à mettre en œuvre ...
Quelques gestes pour réduire sa consommation de carburant :

Par préoccupation économique ou par véritable souci environnemental, nous avons tous une raison de souhaiter réduire notre consommation (et notre facture) de carburant ! Voici 5 conseils faciles à mettre en œuvre :


  1. Adopter une vitesse régulière : une conduite « agressive » augmente sensiblement votre consommation de carburant. De même, il n’est pas nécessaire de pousser le véhicule à son maximum pour effectuer un changement de vitesse (et plus particulièrement encore pour les véhicules diesel qui ont un moteur plus souple). En anticipant les ralentissements (et obstacles) vous maintiendrez également une vitesse constante et profiterez de l’élan de votre véhicule avant son immobilisation.
  2. Vérifier la pression de ses pneus : votre consommation de carburant sera moindre avec des pneumatiques correctement gonflés : en effet, la résistance au roulement augmente avec des pneumatiques sous-gonflés (ainsi que l’usure des pneumatiques)
  3. Ne pas abuser de l’usage de la climatisation : car celle-ci sollicite également l’énergie de votre véhicule. Cela est particulièrement valable lors de l’utilisation urbaine de sa voiture.
  4. Ne pas conserver de vitres ouvertes en conduite sur autoroute : en effet, l’air qui s’engouffre dans votre véhicule agit comme un frein entrainant une plus grande consommation de carburant.
  5. Remorque ou coffre de toit ? : Les coffres de toits et autres portes skis agissent également en tant que frein aérodynamique.
Comment changer un pneu ?
+INFO
Changer un pneu peut paraître énigmatique, impressionnant voire compliqué à celui ou celle qui ne s’est jamais trouvé confronté à la situation. Si vous avez peur d’être confronté à un changement de pneumatique sur le bord de la route sans personne pour vous prêter main forte, voici quelques conseils...
Comment changer un pneu ?

Changer un pneu peut paraître énigmatique, impressionnant voire compliqué à celui ou celle qui ne s’est jamais trouvé confronté à la situation. Si vous avez peur d’être confronté à un changement de pneumatique sur le bord de la route sans personne pour vous prêter main forte, voici quelques conseils :

1/ Avoir les bons outils en toute circonstance :

Il n’est pas si difficile de changer un pneumatique, mais il faut pour cela être équipé des bons outils. Il vous faudra donc avoir en permanence dans votre véhicule :
  • Un cric pour pouvoir soulever légèrement votre véhicule
  • Une clef à roue pour enlever les boulons (les clefs en crois sont les plus utiles car elles vous donnent une force de levier deux fois plus importante)
  • Une roue de secours (tus les véhicules n’en sont pas équipés, prenez vos dispositions à l’avance)

2/ Bien réagir :

  • Ne perdez pas votre sang froid : ralentissez et garez vous sur le côté de la route (ne roulez pas à plat sur une longue distance : vous pourriez faire subir des dommages à votre véhicule)
  • Allumez vos feux de détresse
  • Placez votre triangle de sécurité et enfilez votre gilet réfléchissant
  • Ne remplacez pas un pneu gauche sur le côté de la route…

3/ Changer de pneu :

  • Pensez à serrer le frein à main et passer même une vitesse pour éviter à votre roue à changer de tourner
  • Otez l’enjoliveur (sauf si bien sur vous êtes équipé de jantes alliage)
  • Positionnez le cric sous la petite marque située sous le châssis du véhicule, derrière la roue avant ou devant la roue arrière
  • Levez la voiture jusqu’à ce que le pneu concerné soit à 5 cm du sol (le pneu de remplacement va prendre plus de place que le pneu remplacé)
  • Dévissez les boulons (sens inverse des aiguilles d’une montre)
  • Retirez la roue concernée
  • Placez la roue de secours
  • Replacez les boulons et serrez-les en « étoile » (commencez par celui de votre choix puis serrez celui diagonalement opposé. Ensuite, vous vous occuperez de celui immédiatement à côté de ce dernier puis finirez par celui restant)
  • Rabaissez la voiture et n’oubliez pas votre cric
  • Resserrez une seconde fois les boulons avec le véhicule au sol

N’hésitez pas à vous arrêter par la suite à un garage ou une station service afin de vérifier votre serrage et la pression de votre roue de secours.
POPGOM agit pour la revalorisation des pneus usagés
+INFO
Parce que le respect de l’environnement est un des enjeux majeurs de notre siècle, Popgom s’engage en participant à la valorisation des pneumatiques usagés. En effet, notre société reverse une « éco-taxe » aux professionnels du recyclage des pneus, permettant entre autres le financement des collectes d’enveloppes usagées et leurs retraitements. Avec POPGOM.fr, offrez une seconde vie à vos pneumatiques !
POPGOM.fr agit pour la valorisation des pneumatiques usagés :

Parce que le respect de l’environnement est un des enjeux majeurs de notre siècle, POPGOM.fr s’engage en participant à la valorisation des pneumatiques usagés. En effet, notre société reverse une « éco-taxe » aux professionnels du recyclage des pneus, permettant entre autres le financement des collectes d’enveloppes usagées et leurs retraitements.Avec Popgom, offrez une seconde vie à vos pneumatiques !

Quelques exemples de retraitements de pneumatiques usagés :

  • Aires de jeux pour enfants (sols souples)
  • Gazons synthétiques pour stades (maintient de l’herbe synthétique)
  • Combustibles (cimenteries, chaufferies urbaines)
  • Bassins de rétention d’eaux de pluies
  • Murs anti-chutes de pierres (technique mise au point par les Ponts et Chaussées)
  • Sous couches de routes (technique mise au point par les Ponts et Chaussées)
  • Réhabilitation de carrières (technique éprouvée n’ayant aucun effet sur la flore ou les nappes phréatiques environnantes)
  • Objets moulés (roulettes…)

Revalorisation des pneus usagés

Photo Aliapur DR
Quelques gestes pour réduire sa consommation de carburant :

Par préoccupation économique ou par véritable souci environnemental, nous avons tous une raison de souhaiter réduire notre consommation (et notre facture) de carburant ! Voici 5 conseils faciles à mettre en œuvre :

  • Adopter une vitesse régulière : une conduite « agressive » augmente sensiblement votre consommation de carburant. De même, il n’est pas nécessaire de pousser le véhicule à son maximum pour effectuer un changement de vitesse (et plus particulièrement encore pour les véhicules diesel qui ont un moteur plus souple). En anticipant les ralentissements (et obstacles) vous maintiendrez également une vitesse constante et profiterez de l’élan de votre véhicule avant son immobilisation.
  • Vérifier la pression de ses pneus : votre consommation de carburant sera moindre avec des pneumatiques correctement gonflés : en effet, la résistance au roulement augmente avec des pneumatiques sous-gonflés (ainsi que l’usure des pneumatiques)
  • Ne pas abuser de l’usage de la climatisation : car celle-ci sollicite également l’énergie de votre véhicule. Cela est particulièrement valable lors de l’utilisation urbaine de sa voiture.
  • Ne pas conserver de vitres ouvertes en conduite sur autoroute : en effet, l’air qui s’engouffre dans votre véhicule agit comme un frein entrainant une plus grande consommation de carburant.
  • Remorque ou coffre de toit ? : Les coffres de toits et autres portes skis agissent également en tant que frein aérodynamique.
Les pneumatiques plus « écolos »

Pour une réduction de votre consommation d’essence (et ainsi pour une réduction des gaz rejetés par votre véhicule tels que le CO2), Popgom vous informe sur les pneumatiques « verts » nouvelle génération pour un impact écologique réduit !

Les manufacturiers ont mis au point des pneumatiques « verts » qui vous aident à réduire votre consommation de carburant par le biais d’une réduction des besoins en énergie. Il s’agit de pneumatiques ayant une faible résistance au roulement et intégrant de nouveaux composés (utilisation de matériaux tels que la silice par exemple). Ainsi, vous parcourez plus de kilomètres avec un même plein.
De même, ces pneumatiques sont également étudiés pour avoir une durée de vie plus longue, ce qui permet de limiter la consommation de matières premières ou encore d’eau.
Ces modèles n’utilisent pas d’huiles aromatiques (mélanges de la bande de roulement), ce qui permet de ne pas rejeter de substances nocives pour l’environnement et la santé.
Enfin, il est important de souligner que ces pneumatiques sont aussi étudiés pour aider à la réduction du bruit au roulement lors de l’utilisation de votre véhicule.

Pneus de grandes marques : qu’ont-ils de plus que les autres ?
+INFO
Leurs noms se confondent avec l’histoire de l’automobile. La plupart ont été fondées à la fin du XIXe siècle dans les grands pays industriels (Angleterre, Allemagne, France, Etats-Unis…) avant de devenir des marques globales. On leur doit la plupart des innovations techniques qui ont abouti au pneu moderne.
1°) Qu’est-ce qu’une grande marque ?

 

Les marques leaders sont au nombre de six :

o  Bridgestone

o  Continental

o  Dunlop

o  Goodyear

o  Michelin

o  Pirelli

Leurs noms se confondent avec l’histoire de l’automobile. La plupart ont été fondées à la fin du XIXe siècle dans les grands pays industriels (Angleterre, Allemagne, France, Etats-Unis…) avant de devenir des marques globales. On leur doit la plupart des innovations techniques qui ont abouti au pneu moderne.

2°) Que peut-on attendre d’une grande marque ?

La difficulté pour un pneumaticien est d’améliorer une performance sans dégrader les autres : par exemple, adhérence et longévité, ou résistance au roulement et distance de freinage. Les grandes marques sont les seules à proposer des produits offrant des performances élevées aussi bien en termes de sécurité, que de confort ou d’environnement.

Pour parvenir à un compromis de performances aussi exigeant, ces marques investissent une part significative de leur chiffre d’affaires en recherche et développement de nouveaux produits.

3°) Le prix de la performance

Bien sûr, cette qualité a un prix. Les pneus de grandes marques sont en moyenne de 20 à 30% plus chers que ceux des marques intermédiaires. Mais cela ne veut pas dire pour autant que le coût d’usage soit plus élevé : le surcoût est généralement amorti en raison de leur longévité plus importante.

En outre, le consommateur est souvent prêt à payer le prix de la sécurité et du confort de conduite que ces pneus garantissent.

 

 

>> Toutes les grandes marques sur Popgom

Chaussée glissante : une conduite appropriée
+INFO
En hiver, les conditions de circulation peuvent se dégrader très vite. Les routes deviennent mouillées, froides, enneigées ou même verglacées et de façon totalement imprévisible. En dessous de 7°, les conditions d’adhérence des pneumatiques changent radicalement et votre style de conduite doit impérativement s’adapter à ces nouvelles configurations. En plus de la conduite, le matériel, en l’occurrence les pneus, que vous utilisez doivent être adaptés. Faisons le point sur les pratiques à adopter pour la conduite hivernale.
Chaussée glissante : une conduite appropriée

En hiver, les conditions de circulation peuvent se dégrader très vite. Les routes deviennent mouillées, froides, enneigées ou même verglacées et de façon totalement imprévisible. En dessous de 7°, les conditions d’adhérence des pneumatiques changent radicalement et votre style de conduite doit impérativement s’adapter à ces nouvelles configurations. En plus de la conduite, le matériel, en l’occurrence les pneus, que vous utilisez doivent être adaptés. Faisons le point sur les pratiques à adopter pour la conduite hivernale.


Une route mouillée est deux fois plus glissante qu’une route sèche, une route enneigée quatre fois plus glissante et une route verglacée huit fois plus. Ces conditions climatiques différentes conditionnent bien évidemment le style de conduite.
La première précaution est de réduire fortement sa vitesse et de maintenir une allure modérée pour être capable de garder la maîtrise de son véhicule. Sur une route enneigée, le coefficient d’adhérence est divisé par quatre. Autrement dit, si la vitesse est limitée à 90 km/h, il ne faudra pas dépasser les 20 Km/h.

Il faut ensuite adopter une conduite souple et sans à-coups. L’emploi du rapport de boîte de vitesse supérieur à la normale est conseillé. Evitez les coups de volants brusques et ayez le pied léger sur les pédales du frein et de l’accélérateur. Si votre véhicule se dérobe, ne freinez pas, débrayez pour faire tourner les quatre roues à la même vitesse et braquez en regardant loin devant l’axe de la route.

En Hiver, l’équipement pneu mérite toute votre attention. Sortez bien « chaussé » en vous équipant de pneus hiver. Dès que la température descend en dessous des 7°, température dite de « transition vitreuse », la gomme du pneu été durcit et perd de sa capacité d’adhérence. A l’inverse, le pneu hiver a une gomme plus souple à basse température et sa sculpture plus entaillée procure une meilleure motricité et un meilleur freinage sur neige et plus d’adhérence sur sols froids.

Adoptez enfin, une conduite responsable en conservant une distance de sécurité suffisante. Veillez à anticiper les risques en repérant les passages délicats où les risques de verglas sont plus fréquents. Laissez la priorité aux chasse-neige et engins de salage et de préférence, circulez dans leur trace. Faites des pauses plus souvent que par temps normal et si toutefois, la météo devient trop menaçante, le conseil le plus sage est encore de rester chez vous, bien au chaud.
L’équilibrage des roues : une opération indispensable
+INFO
Les vibrations sont dues au fait que la répartition des masses n’est jamais parfaite sur une roue. Avec la force centrifuge, ces différences de masse créent un « balourd », qui se traduit par le martèlement de la roue au sol et des vibrations. Les vibrations peuvent aussi être provoquées par un défaut du pneu, de la jante ou des pièces mécaniques.
1.     Pourquoi une roue a-t-elle tendance à vibrer ?

 

Les vibrations sont dues au fait que la répartition des masses n’est jamais parfaite sur une roue. Avec la force centrifuge, ces différences de masse créent un « balourd », qui se traduit par le martèlement de la roue au sol et des vibrations.

Les vibrations peuvent aussi être provoquées par un défaut du pneu, de la jante ou des pièces mécaniques. En voici quelques exemples :

o  Mauvaise pression de gonflage ;

o  Déformation de la jante à la suite d’un choc ;

o  Amortisseur défectueux ;

o  Jeu mécanique de la direction…

 

2.     Quelles sont les conséquences d’une roue mal équilibrée ?

Une roue mal équilibrée peut avoir des conséquences non seulement sur le confort de conduite, mais aussi sur la sécurité et la longévité du pneu et des organes mécaniques.

o  Fatigue pour le conducteur et les passagers ;

o  Perte d’adhérence à la route, surtout si les amortisseurs sont usagés ;

o  Usure anormale des pneus ;

o  Usure prématurée de la direction et des amortisseurs ;

o  Augmentation de la consommation de carburant ;

o  Rupture de pièces mécaniques dans des cas extrêmes.

3.     Pourquoi l’équilibrage doit être réalisé par un professionnel ?

L’équilibrage des roues est une opération délicate qui réclame une connaissance suffisante des phénomènes vibratoires et des possibilités offertes par la machine, appelée équilibreuse.

L’équilibreuse permet de déterminer la valeur et la position des masselottes sur la jante pour corriger les balourds et leurs effets.

(Source : « Le Guide de l’équilibrage », Les professionnels du pneu)

 


1    3 

Remboursement de la différence:

POPGOM aligne ses prix et s'engage à vous rembourser la différence si vous trouvez moins cher ailleurs (voir conditions)

Droit de rétractation:

Vous avez la possibilité de nous retourner les pneus dans leur état d'origine dans les 14 jours qui suivent leur réception.

Ils recommandent POPGOM